jmc nude 2

Mon objectif numéro un dans ce métier c’est de le faire pour les autres.

Je dois les rendre addicts.

C’est la meilleure chose qui puisse leur arriver, en plus des bénéfices esthétiques et émotionnels.
En partageant ma passion pendant les cours, je leur fais vivre cette expérience.

J’ai une position claire depuis toujours, axée sur la qualité plutôt que sur la quantité.

 

jean marie castaing

Mon but n’est pas seulement d’aider les élèves à atteindre leur objectif.

Ce n’est pas assez selon moi.

Réaliser l’objectif est une évidence, si tant est qu’il y en ait un.
Je veux surtout leur apprendre ce à quoi ils ne s’attendent pas.

À peu près tout le monde veut, soit prendre du muscle, soit perdre du poids.

Mais en étant conscient des mouvements qu’ils accomplissent pour y parvenir, mes élèves vont indirectement apprendre à canaliser leur stress, apprendre à respirer, faire circuler leur énergie, améliorer leur mobilité et leur stabilité, prendre gout à l’effort et au sport.

Partis d’un objectif simple, au final, ils constatent qu’ils ont gagné tout, en aptitudes et en bien-être.

Du coup, pour mes élèves, transformer leur corps devient la conséquence de l’entrainement.


   
  • body building 3
  • WhatsApp-Image-2018-09-11-at-11.13
  • body building 4
  • body building 5
  • body building 6
  • WhatsApp-Image-2018-09-11-at-11.17
  • body building 2
  • WhatsApp-Image-2018-09-11-at-11.27
  • WhatsApp-Image-2018-09-11-at-11.18
  • WhatsApp-Image-2018-09-11-at-11.23

 

En tant que compétiteur du haut niveau, j’ai bien plus de souvenirs des entrainements que des compétitions elles-mêmes.

La compétition est une finalité.

L’entrainement est un chemin émotionnel quotidien.

Même si certains élèves n’ont pas eu d’évolution physique notable pour X raisons, l’entrainement et la prise de conscience ont quand même bien transformé leur vie.

Certains cherchent la performance, d’autres à bien se sentir dans leur vie.

Cerner mes élèves c’est prendre en compte :

Leur fonctionnement quotidien,
Leur constitution génétique,
Leur nutrition,
Leur mode de vie personnel et professionnel.

 Le coach est seul capable d’observer, de corriger et de faire évoluer une personne.

J’aime voir s’épanouir l’énergie qui sommeille souvent chez les élèves avant qu’ils ne commencent le sport. J’aime donner cette impulsion.

J’aime modifier les attitudes corporelles et mentales des élèves.

Je constate systématiquement, quel que soit l’âge, qu'il se produit un vrai changement sur le plan physique mais aussi hormonal et ostéo-articulaire.

Le regain de confiance en soi et d’empathie avec les autres est vraiment satisfaisant.